saskia hölbling

Née en 1971 à Vienne, Saskia Hölbling présente ses premières chorégraphies alors qu’elle suit au Conservatoire de Vienne une formation en danse. Elle poursuit ses études à Bruxelles à l'école P.A.R.T.S, dirigée par Anne Teresa De Keersmaeker.

Depuis la fondation de son ensemble DANS.KIAS en 1995, Saskia Hölbling a produit plus d’une vingtaine de pièces.

En parallèle, Saskia Hölbling danse dans des projets de Bob Wilson (USA), Cie W. Dorner (Autriche), Laurent Pichaud (France), Benoît Lachambre (Canada) et Anne Collod (France).

En 1999, elle chorégraphie out of between pour le Ballet de l’Opéra de Vienne et, en 2001, emerge behind your eyes pour le TanzTheaterWien.

Des prix lui ont été décernés pour deux de ses pièces : en 2000, le Prix d’auteur du Conseil général de la Seine-Saint-Denis/Bagnolet pour Do your desires still burn. Et en 2002, l’Österreichischer Tanzproduktionspreis pour other feature.

En 2001, elle présente en collaboration avec le chorégraphe canadien Benoît Lachambre, rrr… (reading, readings, reading), un solo accompagné d'une vidéo exposition de Laurent Goldring pour l’inauguration du Tanzquartier Wien.

En 2002, elle participe à AJ Projet, un projet d’échange culturel entre l’Autriche et le Japon. La même année, elle fait la mise en scène des opéras II Combattimento di Tancredi e Clorinda de Monteverdi et A-ronne de Luciano Berio dans le cadre du festival Wien Modern, en coopération avec le Wiener Taschenoper.

Labyrinth en 2004 est sa deuxième mise en scène en coopération avec Wiener Taschenoper : une collaboration avec Wolfgang Mitterer (composition) et Alexej Paryla (vidéo). En 2005, elle participe au projet philosophy on stage, initié par le philosophe Autrichien Arno Böhler conjointement avec l’actrice Susanne Granzer, et présente la lecture performance Vom Sinn des Sinns.

En 2006 paraît DANS.KIAS.DOC, un documentaire en DVD sur le travail artistique de la compagnie. La même année, elle tourne avec la pièce Lugares Communes de Benoît Lachambre.

2007 marque l’ouverture du studio de DANS.KIAS et des premières résidences pour les jeunes artistes.

En 2008, elle crée le duo fiction in between conjointement avec le chorégraphe et danseur français Fabrice Ramalingom. En février 2009, Saskia Hölbling coopère une nouvelle fois avec le Wiener Taschenoper en mettant en scène trois pièces de Luciano Berio : Naturale, Visage et Sequenza V, présentées au Konzerthaus Wien.

En 2009, Saskia Hölbling a assuré la mise en scène et la direction artistique de la pièce de théâtre Hamletmaschine de Heiner Müller, un projet réalisé sur commande du Max Reinhardt Seminar (Départment d’Art Dramatique et de Direction d’Acteurs de l’Université de Musique et des Arts du Spectacle de Vienne).

2011 Hölbling participèe à pièce parades & changes, replay in expansion, une réinterprétation de "Parades & Changes" (1965) d’Anna Halprin.

De 2011 à 2013, Hölbling a développé avec Laurent Goldring la triologie des Squatting Projects. S’ensuivent en 2015 le solo assemblage humain, puis en 2016 la pièce de groupe Corps à corps.

En mars 2017, elle présente Corps suspendus, une nouvelle pièce de groupe.